Réactions respiratoires

Les réactions allergiques peuvent provoquer des troubles dans diverses parties du corps, y compris aux poumons. Lorsque 2 organes ou plus sont concernés, le risque d'allergie aux protéines de lait de vache est plus important. Donc, si votre bébé n'a que des problèmes respiratoires, le risque qu'il s'agisse d'une allergie est beaucoup plus faible que s'il souffre également de selles sanglantes et pleure excessivement.  

Rhume, nez qui coule

Un rhume chez votre enfant est difficile à prévenir. Après tout, les petits n'ont pas acquis beaucoup de résistance aux virus du rhume et rencontrent souvent d'autres enfants (enrhumés). Dans la plupart des cas, le rhume disparaîtra de lui-même en 1 à 2 semaines. Parfois, le rhume dure plus longtemps ou s'accompagne d'une respiration sifflante ou de fièvre. Alors, il est judicieux de prendre rendez-vous avec le pédiatre. 

Éternuer

Si les muqueuses du nez ou de la gorge de votre tout-petit sont irritées, votre enfant doit éternuer. Avec une allergie alimentaire, comme l'allergie aux protéines de lait de vache, non seulement votre enfant éternue, mais vous remarquerez également d'autres symptômes.

Respiration sifflante

La respiration sifflante est un son continu de sifflements lorsque vous respirez. Si votre enfant a une respiration sifflante ou s'il s’étouffe , cela peut être causé par un rétrécissement ou une obstruction des voies respiratoires. Si votre tout-petit a une respiration sifflante plus fréquente, une réaction allergique pourrait en être la cause. C'est bien de toujours en discuter avec le pédiatre.

Problèmes respiratoires ou essoufflements

De légers problèmes respiratoires chez un bébé sont parfois causés par un nez bouché ou un effort physique. Chez les enfants allergiques, les problèmes respiratoires sont plus fréquents que chez les enfants non allergiques. Si votre enfant a souvent du mal à respirer, il est important d'en trouver la cause. Votre pédiatre peut vous aider.