Explication des symptômes

En fait, chaque enfant peut développer une allergie aux protéines de lait de vache. Les symptômes de l’allergie aux protéines de lait de vache peuvent être différents chez chaque enfant. De ce fait, l’allergie aux protéines de lait de vache est parfois difficile à reconnaître.

Reconnaître les symptômes de l’allergie aux protéines de lait de vache

La plupart des bébés pleurent en moyenne 2 heures par jour et souffrent parfois d’éruptions cutanées, de diarrhée, de crampes d'estomac, de nuits agitées ou de régurgitation. Habituellement, l'explication de ces plaintes est innocente et elles disparaissent souvent d'elles-mêmes. Cependant, chez environ 2 à 5% des bébés, une allergie aux protéines de lait de vache et les symptômes persisteront tant qu'aucune mesure n'est prise. Personne ne connaît votre enfant mieux que vous, alors faites confiance à votre instinct parental lorsque vous sentez que quelque chose ne va pas.

Symptômes à plusieurs organes ?

Vous vous demandez si votre tout-petit a une allergie aux protéines de lait de vache? Les réactions allergiques peuvent provoquer des symptômes dans différentes parties du corps. Ces symptômes peuvent aller de légers à graves. Lorsque 2 organes ou plus sont impliqués, le risque d'allergie aux protéines de lait de vache est plus élevé. Donc, si votre bébé n'a que des problèmes digestifs, le risque d'allergie est beaucoup plus faible que si votre bébé a également une respiration sifflante ou refuse de manger. Vous remarquez généralement les premiers symptômes sur la peau, dans le système digestif ou sur les voies respiratoires. Il existe également une catégorie «autre», avec d'autres symptômes courants d'allergie aux protéines de lait de vache.