L'étape vers les panades

Lorsque votre petit est prêt pour les premières panades, vous choisissez bien sûr celles sans lait de vache. Découvrez ici comment aborder au mieux ces premières panades.

Quand mon enfant est-il prêt pour la première panade?

Si votre enfant s’intéresse beaucoup  à votre nourriture et commence à sucer des poings ou des jouets, alors votre tout-petit est probablement prêt pour la prochaine étape : la première panade! Tous les enfants ne sont pas prêts pour la première panade en même temps. Votre tout-petit peut commencer à s'exercer avec les premières panades et purées à partir de 4 mois. Jusqu'à 6 mois, l'allaitement maternel ou le lait infantile  restent la source d’alimentation la plus importante pour votre enfant. Besoin d'inspiration? Vous trouverez ici des schémas alimentaires et notre top 10 des panades et purées saines pour votre tout-petit. Manger comme un grand en 5 étapes peut également fournir des conseils.

Un régime sans lait de vache

Le régime alimentaire continue de se développer, ce qui peut être très excitant pour vous en tant que parent. Si votre enfant a une allergie aux protéines de lait de vache, vous ne pouvez évidemment pas lui donner d'aliments contenant du lait de vache. Vous devez non seulement prendre en compte les produits laitiers, mais aussi tous les produits qui contiennent du lait de vache. Les biscuits peuvent également contenir du lait, par exemple. 

Dans le passé, il était nécessaire de se rendre au supermarché avec une liste d'allergènes afin d'étudier attentivement tous les emballages. Heureusement, ce n'est plus le cas. Le (protéine de) lait de vache est un allergène qui devrait se démarquer dans la liste des ingrédients (par exemple, gras, italiques ou LETTRES MAJUSCULES). Les ingrédients à base de protéines de lait de vache sont parfois faciles à reconnaître (lait en poudre, composants du lait,…). Mais parfois c'est un vrai défi (beurre, caséine, lactosérum, lactosérum en poudre,…). Pour les ingrédients pour lesquels il n'est pas clair de quel allergène il s'agit, il est obligatoire de l'indiquer entre parenthèses, par exemple: "caséine (lait)". Avec des ingrédients à base de protéines de lactosérum, l'indication «(lait)» est parfois oubliée. 

Il est donc judicieux d'avoir une idée des allergènes à surveiller. Nous avons également répertorié quelques conseils pratiques pour vous.

Alternatives aux protéines de lait de vache

Il existe maintenant de nombreux substituts de lait dans les supermarchés. Beaucoup d'entre eux semblent assez attrayants, car ils ne contiennent pas de lait de vache. Comme le lait d'autres animaux: le lait de chèvre. Et des alternatives végétales: boissons au soja, à l'avoine, au riz, à la noix de coco et aux amandes. Pourtant, ces alternatives au lait de vache ne sont pas recommandées. Ces alternatives ont une valeur nutritionnelle moins bonne que, par exemple, le lait maternel ou le lait de suite (hypoallergénique) et sont donc moins adaptées aux besoins nutritionnels de votre enfant. 

Lait de soja en cas d’une allergie aux protéines de lait de vache

Jusqu'à l'âge de 6 mois, l'allaitement maternel est le régime le plus important et les premières panades sont seulement un complément à l'allaitement et / ou au biberon. Contrairement à ce que vous pourriez penser, le lait de soja n'est pas un bon substitut du lait de vache pour votre tout-petit. Surtout les jeunes enfants atteints d'eczéma atopique peuvent facilement développer une allergie au soja. Si votre enfant a une allergie alimentaire en plus de l'eczéma, comme une allergie aux protéines de lait de vache, le risque d'allergie au soja est de 1 à 4%. Par conséquent, il est préférable d'allaiter votre bébé ou de lui donner une formule hypoallergénique.

Ceci pourrait vous intéresser aussi